Les autres Whiskies

Le whiskey irlandais est distillé trois fois à partir d’un mash de mélange de céréales et mis à vieillir dans des fûts de chêne, comme en Ecosse.

Les Irlandais ne produisent qu’un seul single malt, le Bushmills.

Le whisky de seigle canadien est distillé en colonnes à partir d’un mash qui contient une proportion dominante de seigle.

Le “whiskey” américain est essentiellement le bourbon, élaboré à partir d’un mash contenant au moins 50% de maïs. Distillé en colonnes, il est mis à vieillir en fût de chêne flambé.

Le Tennesse sour mash whisky , qui se sert des premières fermentations pour en déclencher d’autres, est filtré à travers un lit de charbon de bois d’érable broyé de 3 mètres d’épaisseur avant d’être mis à vieillir en fût de chêne flambé.

Les Américains produisent également quelques whiskies de seigle et un whisky de maïs sans réel intérêt.

Les anciennes colonies britanniques élaborent leurs propres blends qui font appel à une forte proportion de whiskies écossais, mais ne méritent guère d’attirer l’attention internationale.

 © Net & Business 2007 Admin